LuKA - Literaturen und Kunst Afrikas, Band 13


Rossi, Alessandro

Pages arrachées

Séparation, mouvement et mise en relation dans le réseau des nouvelles subsahariennes de langue française (1990-2015)

Au cours du vingtième siècle le genre de la nouvelle est une forme d'écriture qui est tombée en désuétude, considérée comme un genre mineur. Dans la production littéraire d'Afrique subsaharienne de langue française, c'est justement cette marginalisation qui a permis à une nouvelle génération d'écrivains de se réapproprier le genre. À l'écart des dynamiques de notoriété en cours dans le monde du livre, la nouvelle s'est imposée comme l'un des moyens les plus efficaces pour pénétrer le champ littéraire ; son accessibilité et la pluralité de ses modes de diffusion - comme les revues littéraires, les magazines d'arts, les recueils collectifs ou les ouvrages issus des festivals - offrant beaucoup de visibilité aux auteurs. Dans cette étude sur les nouvelles de la littérature subsaharienne de langue française, Alessandro Rossi présente la nouvelle comme un genre d'écriture stratégique entre mise en réseau et rupture stylistique. En analysant les trois caractéristiques principales du genre - la séparation, le mouvement et la mise en relation - l'auteur propose de définir les nouvelles comme des pages arrachées, qui incarnent toujours la volonté de réagir à une brusque rupture des liens et de trouver de nouvelles formes d'alliance ou de rencontre, de connivence ou de complicité.

Inhaltsverzeichnis (PDF)

ISBN 978-3-86821-832-9, 174 S., kt., € 27,50 (2019)

mit PayPal? Oder per Rechnung (Invoice)?